Home » Services » Services d'Ingénierie » Recherche et développement

Recherche et développement

SIMAM est inscrite à l’Ordre italien des laboratoires de recherche institué par le Ministère de l’éducation, de l’université et de la recherche mentionné à l’Art. 14, alinéas 9-15 du Décret ministériel italien n° 593 du 8 août 2000.
L'unité Recherche et développement de SIMAM étudie des technologies alternatives pour le traitement des eaux, le traitement des déchets et pour la génération de sources d’énergies renouvelables.

 

Les activités expérimentales visent à:

 

  • Identifier en fonction du type de déchets des modalités de traitement fiables encore peu référencées dans la littérature technique du secteur.

 

  • Développer et optimiser des processus de traitement écologiques et innovants qui, en plus de garantir une bonne protection des matrices environnementales, donnent la possibilité de traiter sur place les déchets liquides, qui sont jusqu’alors envoyés pour leur mise au rebut dans des installations autorisées, par le biais de la production de sous-produits ayant une valeur commerciale appréciable, rendant ainsi également possible la réutilisation poussée du déchet.

 

L'innovation technologique de processus est destinée à augmenter l’efficacité et le rendement des installations, en améliorant le degré de compatibilité environnementale des processus de production.

 

 

 

Quelques projets de recherche lancés par Simam:

 


Generator -
Lampadaire destiné à générer de l’énergie électrique à partir d’une source éolienne et photovoltaïque à fort potentiel de diffusion


Le projet est financé par le Ministère du développement économique dans le cadre du programme Industria 2015, appel d’offres Efficacité énergétique. Les partenaires sont : SCE Srl, AMRE Srl, SGM Srl, Université polytechnique des Marches, Université de Bologne DIEM, Enea (organisme pour les nouvelles technologies, l’énergie et l’environnement) de Faenza. Objectifs: réalisation en cours d’achèvement d’un générateur électrique à turbine verticale coaxiale éolienne, éco-compatible, associé à une unité photovoltaïque à haut rendement.

 

Installation pilote pour le traitement du lixiviat de décharge

 

Le projet est auto-financé. L’objectif de la recherche, réalisée dans une décharge pour déchets solides urbains, consiste à définir un processus de traitement du lixiviat de décharge, afin d’éviter sa mise au rebut dans des installations de traitement extérieures, en l’évacuant dans des eaux de surface et en recyclant la partie restante dans le corps de la décharge.

 

Enerclean - Hydrogène issu de la combustion de l’aluminium

 

Le projet fait partie des projets pouvant être financés par le Ministère du développement économique dans le cadre du programme Industria 2015, Made in Italy. Les partenaires sont: Busi Spa, Saiet Spa, Comar Srl, Sestante Srl, Isa Srl, Université de Modène et Reggio Emilia Département DISMI, Université de Bologne Département DEIS, Université de Brescia Département DIMI, Inamoter-CNR. Objectifs: développement d’un système énergétique, fondé sur l’utilisation des produits et sous-produits de la combustion d’un combustible solide dans un environnement saturé en eau, qui soit potentiellement en mesure d’entraîner la génération intégrée et simultanée de quatre sources énergétiques secondaires, donnant ainsi lieu à une application totalement durable pouvant être classée dans la catégorie Combined Heat Hydrogen Steam and Power (CHHSP).

 

 

Conception et réalisation d’unités package pour le traitement des eaux par le biais de processus de filtration sur membranes

 

Le projet de recherche est auto-financé et a pour objectif de construire une installation pilote MBR avec une capacité maximale de 3 m3/h et de mener des enquêtes expérimentales pour en évaluer l’applicabilité et l’efficacité dans le traitement des déchets industriels.


Page loaded in: 0.039
Powered by Simplit CMS